bvt

  • BASKET ADAPTE

       Ce samedi 13 avril se déroulait à La Tour du Pin le dernier plateau du championnat régional de basket adapté. Au programme, 11 équipes présentes (Voiron, Bourg-en-Bresse, Oyonnax, Villeurbanne, Chatonnay, Thonon et bien sûr le BVT) qui se sont affrontées tout au long de la journée au gymnase des Dauphins mais également à la halle des sports de Elie Cartan. De beaux matchs et de belles rencontres tant au niveau basket qu'humain, chaque équipe faisant preuve d'un état d'esprit remarquable et surtout très communicatif. 

       Côté résultats, même s'ils restent secondaires dans ce type d'évènements, notre équipe du Basket des Vallons de la Tour termine 3e de la seconde division régionale avec un bilan global de 4 victoires pour 2 défaites sur l'ensemble de la saison 2018-2019. Une année sportive plus que réussie pour notre groupe gâce à une motivation sans faille ainsi qu'une belle assiduité aux entraînements tout au long du championnat. Bravo à l'ensemble du groupe ainsi qu'à tous les bénévoles (cadres, entraîneurs, arbitres...) pour leur aide sur la journée de samedi... 

    Lire la suite

  • VICTOIRE A FURIANI

       Un grand pas vers le maintien!!! Voilà comment qualifier la victoire des Rosies qui se déplaçaient en terres Corses ce dimanche en début d'après-midi. L'équation était plutôt claire: les filles devaient absolument s'imposer, ou ne pas s'incliner de plus de 12 pts, afin de rester devant leur adversaire du jour et donc pouvoir espérer se maintenir en NF3 à l'issue de la saison. La mission a été plus qu'accomplie puisque les filles de Jeff Trevisi sont allées réaliser un très gros coup à Bastia en s'imposant de 10 pts (72-82) face à un solide adversaire qui était loin d'être résigné au début du match.

       Les Rosies commencent la partie en tête et déploient un basket de qualité face aux insulaires. Elles encaissent le premier panier mais répliquent dans la foulée par Lou Lazzarotto, énorme ce week-end avec 42 pts scorés. Les filles prennent les devants mais également l'ascendant psychologique sur l'équipe locale. Elles développent un jeu flamboyant et très attractif aussi bien défensivement, périodes sur lesquelles les roses volent des balles, qu'offensivement où les filles enchaînent les paniers comme des perles. La réussite des co-équipières de Maryon Mack, provoque également l'agacement des Corses qui vont craquer petit à petit. Antisportive, disqualifiante, les arbitres gardent le contrôle de la partie et le fameux "mythe corse" de l'ambiance infernale n'aura jamais lieu même si la partie fût arrêtée deux fois pendant de longues minutes. 

       Les filles de Jeff gardent de l'avance au tableau et ne lâcheront rien. Elles s'imposent au final de 10 pts alors qu'une défaite de 12 leur était autorisée. C'est un énorme coup que les filles réalisent ainsi qu'un gain d'expérience inéstimable pour nos très jeunes joueuses. Même si le maintien officiel du BVT ne fait plus trop de doute, il nous faudra tout de même patienter un peu avant l'officialisation de celui-ci. Les Rosies achèvent donc cette saison compliquée mais très constructive sur une très belle note et espérons que le groupe pourra de nouveau évoluer en NF3 la saison prochaine. Bravo à toutes les filles mais également à Jeff et Carole, les coachs, qui par leur motivation et leurs compétences ont joué un rôle primordial dans le parcours des Rosies... 

  • LES ROSIES EN CORSE POUR LA VICTOIRE

       Malgré la belle bataille livrée ce dimanche face à une très belle équipe d'Aix Venelles, venue pour l'occasion renforcée avec 2 joueuses de NF2, les Rosies n'ont pas réussi à s'imposer lors de ce dernier match à domicile de la saison 2018-2019. Les co-équipières d'Audray Jary ont cependant réalisé une partie pleine au niveau de l'intensité, de l'envie et du jeu. Le manque d'expérience combiné aux réelles qualités des joueuses Aixoises auront eu raison du groupe Turripinois en toute fin de match alors que les joueuses de Jeff Trevisi ont passé une bonne partie du match en tête au tableau d'affichage.

       La situation est désormais simple. Le BVT figure aujourd'hui à la 9e place du championnat et laisse derrière lui les Corses de Furiani ainsi qu'Anemmasse et Narbonne (forfaits général depuis le début de saison). Le hasard du calendrier emmenera les Rosies ce dimanche en Corse, dans la banlieue de Bastia, pour ramener un résultat positif et garder cette 9e place qui pourrait sauver les filles de la descente. Vainqueur 61-48 au match aller aux Dauphins, les Roses disposeront d'un bon matelas puisque même une défaite de 12 unités laisserait le BVT devant Furiani au classement mais tous ceux qui ont un jour posé les pieds sur un parquet Corse savent à quel point il est difficile de s'y imposer: "il va falloir jouer et ne pas calculer d'autant plus que nous avons quelques bobos à soigner depuis plusieurs semaines chez les filles" souligne le coach après la défaite de dimanche, "gagner à Furiani n'est jamais simple d'autant plus qu'on ne sait jamais quelle équipe ils alignent lors des matchs à domicile. Il va falloir être fortes et ne pas se croire en vacances...".

       Nous souhaitons bonne chance à notre équipe fanion qui, en cas de maintien, aura très certainement profité de cette saison retour en NF3 pour gagner en maturité et en expérience... Allez les Rosies, tout le club est avec vous!!!

  • ALEXIS AJINCA AU BVT!!!

       C'est désormais officiel même s'il est vrai que la nouvelle peut surprendre, Alexis Ainça, pivot international français et ancien joueur NBA va s'engager au BVT pour la saison prochaine. C'est un gros pas en avant que va donc franchir notre club puisque l'arrivée de l'ancien Villeurbannais va permettre aux gars de Thierry Mariscal de renforcer leur secteur intérieur en vue de la saison prochaine alors que l'équipe vient de valider sa montée en RM2 ce samedi en battant Mantaille sur son terrain.

       Alexis, ami intime de notre capitaine Etienne Lazzarotto avec lequel il a partagé son quotidien à l'INSEP il y a quelques saisons, débarque aux Dauphins avec de belles intentions: "c'était de plus en plus compliqué de trouver une place dans un roster pour la saison prochaine et je dois avouer que j'avais de plus en plus de mal à marquer des points, même avec la réserve de l'ASVEL. Je connais très bien Etienne ainsi que le coach Thierry et j'espère pouvoir apporter un vrai plus à cette équipe de jeunes. Je viens en tant que doublure de François Cabral au poste 5 mais il va falloir que je fasse mes preuves. Je ne connais pas le niveau régional mais j'ai hâte de voir à quoi ça ressemble, j'ai envie de découvrir le vrai basket et des salles comme Eclassan et Bourg les Valence. Je suis très exité à l'idée de rejoindre mon pote Etienne et d'enfin jouer avec mon idole Sylvain "Serge" Jacquemond Collet"

       C'est donc avec un grand plaisir que nous accueillons Alexis qui portera, après son numéro 42 très remarqué lors de son passage dans l'équipe de TP, le 00 sur son maillot en hommage au nombre de points à plus de 4 mètres qu'il a pu scorer dans sa carrière. Bienvenue à toi Alexis...

  • LOLO A PARIS BERCY

       "Bravo Lolo"... à la suite des finales inter-régionales qui se déroulaient ce samedi 23 mars aux Dauphins, notre jeune U13F Laurine Sartel a réussi à se qualifier pour les Finales Nationales du concours qui se dérouleront le 11 mai prochain à l'Accord Hotel Arena de Paris Bercy. Laurine a brillamment relevé le défi des 4 épreuves d'adresse et de dextérité et a donc remporté la première place du secteur Alpin synonyme de billet pour la Capitale au mois de Mai. Face à elle, 23 autres joueuses de la catégorie ont tenté de remporter le fameux sésame et la conquête de cette première place n'a pas été de tout repos pour Lolo. la #4 de nos benjamines inter-ligue a fait la différence lors de l'épreuve Marine Johannes sur laquelle elle a réalisé un carton scorant 17 pts là où la grande majorité de ses concurrentes a difficilement dépassé les 10 unités. 

       Cette victoire méritée de Laurine la propulse donc à Paris en mai prochain pour le plus grand plaisir de sa maman Sylvie, de son papa Bernard, et de ses frères et soeurs (Benji, Isalyne et Perrine) tous licenciés au BVT également. Bravo à elle et souhaitons lui bonne chance pour la finale nationale. En cas de succès lors de cette ultime étape, Lolo pourrait remporter un voyage aux USA et des places pour assister à un match NBA. Quoiqu'il en soit, le simple fait d'être arrivé à Bercy est déjà, en soi, une réussite comme témoignait sa maman juste après le sacre de la jeune joueuse. 

       N'oublions pas non plus Raphael et Nathan, les deux autres BVTistes qui figuraient au casting de ces finales régionales. Les garçons n'ont hélas pas eu la réussite qui avait été la leure lors des finales départementales et n'ont pu se qualifier. Quelques regrets à nourrir car malgré leur manque d'adresse, les gars n'ont pas terminé si loin que ça des premiers. Bravo pour leur participation ainsi que pour leur travail. Grâce à ces jeunes, le BVT a encore brillé par sa politique de formation des jeunes et enverra pour la 4e fois en 8 ans un représentant aux finales nationales. Laurine succède ainsi à Flora, Mélanie et Chloé qui l'ont précédé jusqu'ici et rien que pour ça, chapeau...

    Pour accéder à l'album photos de la journée, vous pouvez cliquer sur la photo de Laurine ci-dessous:

    Lire la suite