LE HANDICAP A LA PAUSE ETAIT TROP LOURD POUR LES ROSETTES

   On y a longtemps cru... mais peut-être pas assez. Dimanche après-midi à Echirolles, nos Espoirs filles disputaient face à St Egrêve le match décisif pour l'accession en pré-nationale pour la saison prochaine. Les filles de Jeff TREVISI qui réalisent une excellente fin de saison n'avaient pourtant aucun complexe à faire face aux adversaires du jour. Cependant, de nombreux facteurs peuvent expliquer la déception qui pouvait se lire sur les visages des "Rosettes" à la fin de la rencontre. 

   Les blanches du BVT sont victimes d'un excellent début de match des rouges de St Egrêve. Elles encaissent les premiers tirs tout en ayant beaucoup de mal à développer leur collectif offensif sous la pression défensive extrêmement forte des grenobloises. La première période est à sens unique. Nos joueuses accumulent les tirs manqués alors que les filles de "ST-E", poussées par leur public, creusent l'écart pour pointer à quelques 18 unités d'avance à la pause (22-40). Un premier acte catastrophique pour les co-équipières de Flo REYNAUD. Cependant, le nombre important de fautes chez l'adversaire laisse deviner une seconde période un peu plus équilibrée entre les deux équipes.

   Dès le début du 3e quart, les "Rosettes" mettent le paquet et prennent tous les risques défensifs possibles: press tout terrain, interventions à la limite de la faute, tout est bon à prendre pour recoller au score au plus vite. Sous l'impulsion du trio BOITON-RIBEIRO-GUTTIN, les filles volent de nombreuses balles et reviennent assez vite à une dizaine d'unités d'écart. Tout se joue sur un fil très fragile. Pendant quelques minutes, alors que les blanches reviennent tout de même à 5 points de leur adversaire, on sent que le match peut basculer d'un côté comme de l'autre. Mais les efforts mis en oeuvre par le BVT pour recoller au score, ainsi qu'un froid réalisme de nos ennemies du jour,  ont très certainement usés l'équipe d'un point de vue physique. 

   Au final, les joueuses de ST EGREVE s'imposent de 8pts 55-63 et gagnent donc le droit d'accéder à l'échelon supérieur la saison prochaine. Une victoire méritée tant les rouges ont contrôlé le match même s'il est vrai que les mini-rosies auraient pu contrarier leur plan dans les dernières minutes. Le BVT lui restera bien en Excellence mais nul doute que les filles sauront se remettre à bosser dès le début de saison pro pour avoir l'occasion, au mois de mai prochain, de jouer à  nouveau l'accession au niveau supérieur.

   Un grand bravo à ce groupe qui aura procuré à ses supporters beaucoup de plaisir tout au long de la saison. 

bvt