SF1 ET SM1, MEME COMBAT...

   Y'a des week-ends comme ça ou rien ne va. Nos deux équipes fanions étaient engagées dans deux matchs importants à gagner afin d'atteindre leurs objectifs de fin de saison. le maintien rapide pour les SF1 et la montée en pré-nationale pour les SM1. Coup d'arrêt pour nos 2 équipes qui s'inclinent respectivement face à Bresse Basket et BCPI (Portes de l'Isère).

   Le week débute samedi soir à L'Isle d'Abeau pour nos garçons qui savaient que ce match était un sérieux obstacle à éviter face à nos voisins du BCPI. Les gars d'inclinent de 6 pts face à une très belle équipe et, une semaine après leur succès face à St Egrêve, retombent un peu sur terre. Cependant, les autres résultats de la poule ne sont pas négatifs pour les joueurs de Thierry MARISCAL et fort à parier que ce revers pourra servir d'"electrochoc" afin de terminer fort la saison. Prochain RV ce samedi à domicile face à Albertville dans une rencontre qu'il faudra remporter quoi qu'il arrive. Allez les gars, on compte sur vous!!!

   Grosse désillusion pour les Rosies qui affrontaient ce dimanche après-midi l'équipe de Bresse Basket dans un match important pour le maintien. Si les filles débutent bien le match et prennent rapidement le large au scoring (+8 fin de 1er 1/4), les joueuses adverses reviennent au tableau d'affichage et passent même devant à la pause avec avantage plutôt conséquent. On pense alors que les Rosies sont condamnées à rester derrière et à disputer une fin de rencontre très difficile, les blessures de Cora RULLET et Camille PONCET ne leur facilitant pas la tâche. Mais encore une fois, le fighting spirit des filles bien emmené par un 5 de "l'ancien temps" allait faire ses preuves. A coup de press tout terrain, de ballons gagnés, de tirs à 3 pts et de paniers avec faute, les Rosies refont un incroyable retard de 14 pts et recollent au score en toute fin de rencontre. Elles passent même devant mais les Orange de Bresse Basket arrachent la prolongation. 

   Un scénario proche de celui de Monaco il y a quasi 1 an jour pour jour. Les filles réalisent l'exploit de recoller après avoir accusé 14 unités de retard et on se dit alors que ce genre de matchs, l'équipe à l'habitude de les arracher. Les Rosies prennent 3 pts d'avance en prolongation mais le talent d'une joueuses adverse (n°7) allait définitivement mettre fin aux espoirs des joueuses de David TRUC VALLET qui s'inclinent au final 84-85 sur 2 LF de cette super joueuse. Deception donc pour les filles mais les blessures ainsi que certains faits de jeu n'ont pas rendu la partie facile aux co-équipières de Claudie TARDY. La dernière victoire à domicile face au leader Caluire, qui constituait un très bon bonus, est donc effacée par ce revers face à un concurrent direct. Prochain RV vital dans 15 jours face à VICHY en espérant un effectif au complet et une belle victoire.