SM1 - MISSION ACCOMPLIE

   Quel chemin!!! Quel parcours!!! Donnés cliniquement morts il y a quelques saisons de celà suite à une collaboration de clubs avortée et au départ de nombreux cadres, le BVT retrouvera bel et bien la RM2 la saison prochaine après 5 saisons d'absence. Le championnat de RM3 n'est pas encore terminé mais les hommes de Thierry Mariscal sont depuis longtemps assurés de terminer leader de leur poule avec seulement 1 défaite depuis le début d'année (enregistrée face à Cognin au mois de janvier) et une bonne longeur d'avance sur le second du classement (6 revers pour le dauphin). Il ne restait pourtant pas grand chose de ce groupe séniors il y a 3 ans, lorsque le club déscendait officiellement en DM2 à l'issue de l'exercice 2016-2017. Ce long chemin de croix de deux années sportives (et 3 montées puisque le BVT fût par la suite repéché en DM1) a été magnifiquement géré par un nouveau groupe de joueurs revenu au club grâce à l'implication sans faille de l'entraîneur Thierry Mariscal, grand artisan du renouveau de notre section basket masculine. 

   Dès la première saison et les retours au club de Clement Baer, Etienne Lazzarotto, Cristo Pacheco et Sylvain Jacquemond, le BVT retrouve une ossature solide qui complète à merveille les Robin CrochatBen Leriche (malgré une pige rugbystique), Robin Thomas ou encore Nicolas Meininger qui ont tous décidé de prolonger l'aventure malgré la décéption de la relégation en DM2 lors des barrages en 2017. En deux saisons, le groupe s'est enrichit. Tout d'abord avec l'arrivée de François Cabral, intérieur de choc à la puissance physique indéfendable à notre niveau. Mike Gabard, notre gars des îles, polyvalent poste 3 capable de tirer à 3 et de distribuer le jeu. Louis Rey, enfant du club qui donne au groupe une polyvalence importante dans la rotation. Nico Pancsics, élégant extérieur qui avait déjà fait une saison au club dans ses jeunes années ou encore Enzo Trevisi, "notre gamin" de seulement 16 ans qui apporte au groupe son adresse et son intelligence. Enfin notre "inspeceteur Gadget" local, celui dont les grands bras volent un nombre incalculable de ballons et dont la justesse de jeu reste une mine d'or pour son équipe, Valou Eyraud. Ajoutez à celà des jeunes comme Jules Rey ou Yasar Pamir et vous obtenez un groupe complet, motivé et engagé. 

   En deux saisons, l'équipe ne perd que 2 fois (cette saison face à Cognin et l'année dernière à La Tronche lors de la dernière journée) et survole toutes les oppositions qui se présentent à elle. Facilement promus en RM3 en mai dernier, les co-équipiers de Tiennou Lazzarotto remettent ça cette saison et déroulent leur jeu matchs après matchs, faisant ainsi face avec brio aux nombreuses "graves blessures" (ligaments croisés pour Robin Crochat, Robin Thomas et Cristo Pacheco) qui auraient pu largement handicaper la dynamique collective du l'équipe. 

   Pour l'heure, il ne reste au BVT qu'un match à l'extérieur ainsi que les finales inter-régionales dont les 1/2 se joueront aux Dauphins le samedi 18 mai à 20h. Quoiqu'il en soit, la saison est déjà une totale réussite et nul doute que ce groupe plein de qualité pourra également défendre ses chances l'année prochaine pour éventuellement viser une 3e montée consécutive. Le projet devrait s'élargir avec la création de U20 région et le maintien d'une équipe réserve. L'objectif sera toujours de fournir de jeunes joueurs du club à cette équipe "fanion". En effet, tout comme en filles, la grande majorité de l'équipe est issue de notre formation. Au delà de la génération 93-94 des Robin Crochat, Robin Thomas, Clement Baer, Valou Eyraud, des joueurs comme Etienne, Sylvain, Cristobal, Louis, Enzo ont aussi fait leur apprentissage chez nos jeunes. Ce paramètre demeure un véritable incontournable pour l'équipe technique BVT.

   Bravo donc aux SM1 et au coach Thierry pour avoir su redonner de vives couleurs à notre basket masculin qui semblait bien malade il y a à peine 3 saisons de ça. Venez nombreux encourager les gars le samedi 18. En cas de victoire, les rouges du BVT se déplaceront la semaine suivante au Puy en Velay pour la finale AURA

Valou Eyraud
Ben Leriche
Clem Baer
Enzo Trevisi
Louis Rey
Sly Jacquemond
Robin Crochat
Etienne Lazzarotto
Nico Pancsics
François Cabral
Nico Meininger
La Team

bvt