Etienne Lazzarotto

  Le retour de l'enfant prodigue... Formé au BVT il y a maintenant plus de dix ans, passé par le CREPS, l'INSEP, la proB et la nationale, international chez les jeunes, Etienne signe un come back dans le club de ses débuts après un break qui aura duré deux saisons. Régulièrement relancé par l'encadrement technique du club afin de reprendre du service avec le BVT, c'est à la fin du mois de juin dernier, à la suite d'un "échange de bon procédé" que "Tiennou" s'est enfin décidé à nous rejoindre et à participer à ce qui sera peut-être une des plus belles pages du basket maculin au club... Entretien avec un mec qui a la tête sur les épaules, c'est le moins que l'on puisse dire et en plus, il a même une page WIKIPEDIA... Enorme...

 

  "tribunebvt": Salut Etienne... Tu as décidé récemment de reprendre du service dans ton premier club après 2 saisons de break, raconte nous comment tu as été amené à prendre cette décision?
 
   "Etienne Lazzarotto": Deux choses. La première, avec mon statut de correspondant pour le Dauphiné Libéré, je suis l'équipe de Pont-de-Chéruy (NM3) depuis 1 an. A force de voir beaucoup de match, cela m'a redonné le goût et l'envie de refouler les parquets. La deuxième, et qui explique pourquoi j'ai signé au BVT, une "promesse" faîte à Steph Trévisi : il me prêtait ses chaussures de foot si je signais au BVT. Il m'a prêté ses chaussures... (Ce dernier précise qu'il s'est toujours demandé à quoi pouvait servir d'avoir des pieds immenses... voilà la réponse.)

 

 
   "tribunebvt": Quels sont tes sentiments par rapport à ton club et trouves tu qu'il a évolué depuis ton départ il y a plus de 10 ans maintenant?
 
   "E.L.": J'ai fait ma première année de basket à La Tour du Pin, en 1999/2000. Je suis très content de revenir ici. On ne m'a pas oublié et je trouve que le club avance sereinement et évolue malgré la difficulté d'exister à côté du foot et du rugby. L'équipe féminine porte haut les couleurs du club et c'est la seule équipe de la ville au niveau national. Je pense même que le club peut aller encore plus loin si l'ambiance et l'envie restent.   

 

 
   "tribunebvt": Tu as intégré une équipe qui est encore invaincue à la moitié du championnat. Quels sont les objectifs de l'équipe, ses points forts et ses points faibles?
 
   "E.L.": L'objectif est clair : monter en gagnant tous nos matchs. Je pense sincèrement que le club n'a jamais eu un effectif de ce niveau, la montée est presque un devoir. Les points forts : les joueurs qui composent ce groupe et l'ambiance générale qui est exceptionnelle. C'est ce qui m'a manqué le plus pendant 2 ans d'ailleurs... Les points faibles? On se repose clairement sur nos acquis. Cette année, notre niveau va nous permettre de faire une belle saison, mais si on monte il faudra plus d'investissement aux entraînements si on veut jouer la montée en pré-nationale sous 2 ans.

 

 
   "tribunebvt": Racontes nous un peu ton parcours depuis tes débuts à La Tour du Pin et ton vécu basket depuis tes débuts?
 
   "E.L.": Après La Tour du Pin, j'ai joué trois saisons aux Terres Froides dont deux en étant au CREPS de Voiron. Je suis ensuite parti pour l'INSEP pendant deux ans où j'ai pu évoluer avec les plus gros potentiels français de ma génération. J'ai ensuite signé un contrat avec le club de Chalon/Saône (avec Greg Beugnot) deux ans également où j'ai vécu une super expérience personnelle. Après celà j'ai joué une année à Charleville-Mézières en N1 et il y a trois ans à Annecy en N3. 


   "tribunebvt": Détaille nous ton projet professionnel pour l'avenir et ce que tu fais aujourd'hui en dehors du basket?

    "E.L.": Je suis actuellement en Master 2 Info-Com à Grenoble. Je voudrais faire journaliste sportif. C'est dans cette perspéctive que je me suis lancé avec le Dauphiné Libéré pour qui je suis correspondant sportif depuis 2 ans. Je remercie par ailleurs le BVT pour m'avoir permis de faire la plus belle des rencontres (putain oon se demande réellement de qui il parle???)... Et merci aussi à Thierry Mariscal qui s'investit beaucoup auprès de son équipe et qui est en train de recontruire le secteur masculin du BVT alors que celui-ci était, à ce qu'on m'en a dit, en pleine déperdition avant son arrivée...

 

RAPIDO: ST ETIENNE LAZZAROTTO

- Une équipe: PSG

 

-Un sport: le basket

 

-Un joueur: Michael Jordan

 

-Une pointure: 47 (48 pour chaussures de foot)

 

-Une taille: 1m97

 

-Une qualité: il y en a tellement

 

-Un défaut: je ne connais pas ce mot

 

-Une devise: euro (bah bravo)

 -Un mentor: je dis tout le temps la vérité (celle là elle est énorme)

 

-Une idole??? si t'en a ecore une : Michael Jordan