Jean Baptiste Favier

   Joueur depuis des années au BVT, formé au club, JB est depuis maintenant 5 ans entraîneur de jeunes et continue à pratiquer sa passion en équipe Sénior le week-end... Il est également membre du bureau du club pour lequel il s'occupe du sponsoring. Certains affirment que le bénévolat est mort mais JB nous en fait tous les jours la démonstration inverse: encadrement des stages de vacances, remplacement des coachs, tables de marque, arbitrage... C'est un personnage que vous croiserez très souvent au club et qui incarne certainement le renouveau au conseil d'administration... 

   "tribunebvt": Racontes nous tes débuts au basket dans ton club de coeur ainsi que tes meilleurs souvenirs au BVT???

   "J.B.F.": J'ai commencé le basket en dernière année de benjamins en fin de saison avec mon pote Pierrick mais c'est réellement en minimes que tout à commencé. Mon meilleur souvenir reste ma seconde année cadets. Le groupe jouait en région pour la première fois et à ce moment là, on se disait avec Pierrick "et si on allait en finale" sans toutefois réellement y croire... Pourtant quelques mois plus tard, le groupe était champion des Alpes. Je me souviens encore des ampoules que j'avais eu aux mains en jouant du tambour dans les tribunes pour les encourager... La saison d'après, même scénario... C'était deux supers années pour notre club...

   "tribunebvt": Quels sont les entraîneurs qui t'ont le plus marqué, pour leurs qualités techniques mais également humaines?

   "J.B.F.": La liste est plutôt longue avec le temps... Denis Coq que j'ai eu en cadets avec qui les entraînements étaient plustôt.... folkloriques mais qui fortement contribué au doublé des cadets. Hervé Caillet et les nombreuses fois où il m'a secoué pour que je me réveille un peu... Vincent Crochat qui m'a fait suer en une séance plus que je n'avais jamais transpiré en une saison entière... Mais si je ne devais retenir qu'un seul nom, ce serait Thierry Mariscal, l'actuel entraîneur des séniors 1&2. Ce qu'il fait tous les jours relève du miracle: en une demie saison, on est passé d'un groupe complètement éclaté et sans aucune victoire depuis plus d'un an à une équipe en course pour la montée, soudé et compètement neuf... Son bagage technique n'est plus à prouver, il a une grosse personnalité et un bon porte-feuille pour payer des coups lors des 3e mi-temps...

   "tribunebvt": Parles nous un peu de ton rôle au sein du club car en plus d'être entraîneur des minimes garçons, tu es aussi membre du bureau!!!

   "J.B.F.": J'ai en effet plusieurs casquettes au club... Joueur dans un premier temps mais aussi entraîneur. C'est Stéphane qui est venu me chercher pour encadrer un groupe de benjamins avec Christian Varnet il y a 5 saisons déjà... J'ai de suite accroché avec cette autre vision du basket et j'espère que mon emploie du temps me permettra de continuer à le faire les prochaines saisons... J'ai aussi intégré cette saison la commission sponsoring au club. Notre but est de démarcher des entreprises locales pour qu'elles deviennent des partenaires du club en nous aidant financièrement mais aussi matériellement dans nos activités. Mes talents de négociateur sont tels que je finirai un jour par donner moi-même de l'argent aux entreprises pour qu'elles nous aident en retour... Je m'occupe aussi d'autres projets en paralèlle: boutique, survêtements...

   "tribunebvt": Comment se passe ta saison avec ton groupe de minimes garçons?

   "J.B.F.": Avec Coralie on travaille ensemble (benjamins région et minimes garçons) afin de créer un groupe minimes garçons région d'un bon niveau pour la saison prochaine. Mes garçons sont très appliqués, motivés et veulent apprendre à chaque moment, c'est un réel plaisir à vivre en temps que coach. Les résultats suivent, les BM sont en route pour le final 4 de région et les minimes garçons sont en première division de département. Notre souci reste les effectifs qui sont faibles: 7 benjamins et 8 minimes à la base ce qui ne laisse pas trop la place à d'éventuelles blessures... On essaie de faire avec...  Le plus important reste la progression des garçons et l'état d'esprit qui est génial depuis le début de saison...

   "tribunebvt": Toi qui est un ancien au club malgré ton jeune âge, comment vois tu évoluer le BVT depuis quelques années?

   "J.B.F.": Tout va très vite, il y a 5 ans, les cadets étaient les seuls à jouer au niveau régional et aujourd'hui toutes nos équipes de jeunes y figurent et jouent les premiers rôles. Les SF1 sont en NF3 ce qui n'existe pas ailleurs dans le nord-dauphiné et nos garçons jouent une remontée en R2. Tout celà sans compter les trophées qui sont venus garnir les murs du club ces dernières années. Nous sommes passés d'un petit club de campagne à une référence dans la région: plus grand club du département en terme de licenciés, des entraîneurs diplômés pôur encadrer nos jeunes. chaque année plusieurs d'entre eux font partie des séléctions départementales (6 cette saison) et certains intègrent même le pôle espoir ou la selection régionale (3 cette saison encore)... Les SF1 attirent de grandes villes aux dauphins et de grands noms du sport français (AS Monaco...). J'espère que tout cela va continuer...

   "tribunebvt": Que peut-on te souhaiter pour la fin de saison 2010-2011?

   "J.B.F.": Le maintien des SF1 en NF3 (qui semble bien engagé), la montée des SM1 et, soyons fous, le maintien des SM2... En espérant aussi que tout se passe bien au niveau professionnel mais aussi sentimental... Ca c'est une autre histoire...

   JB Favier 

 

un film: Le cercle des poètes disparus

un plat: Les petits pois (1 personne sur 1 000 000 est capable de répondre ça, c'est énorme)...

une pointure: 43

un pote: Pierrick Berthier (bon voyage à lui au States)

un hobbie: est-il utile de le préciser???

une joueur de basket: Steph Trevisi. Vous trouvez le basket facile en le voyant, prenez un ballon pour voir... (il apprécie)

une idole sportive: Jeremy Mercier (il faut qu'il reste chez nous le bretzel)...