Sand Moulin sportive du mois

   Elle vient d'être élue sportive du mois d'octobre par le Dauphiné Libéré et réalise un super début de saison ainsi que toute son équipe (après il est vrai un début de championnat délicat). Elle représente l'état d'esprit basket par excellence et n'hésite pas à attribuer son élection au collectif et non pas à ses perfs individuelles. Prof des écoles dans la vie et mère d'un petit bonhomme, Sandrine nous raconte son début de saison ainsi que certaines anecdotes sur sa vie privée... 

"tribunebvt": Parle nous de ton début de saison en temps que capitaine de l'équipe phare de tout le nord-dauphiné?

"S.M.": Ecoute, rien à dire. On va dire que je suis la "maman" de filles super sympas. Cette saison je crois que c'est justement notre force, on a su créer quelque chose, on est beaucoup plus soudées, plus solidaires et ça se ressent sur le terrain. C'était pas gagné d'avance surtout après notre début de saison délicat (3 défaites de suite en septembre...). J'essaie en tant que capitaine de leur apporter un peu de mon expérience (ancienne joueuse de 1B à l'Etoile de Voiron) et de dédramatiser les rencontres: le basket reste un sport et si on veut que ça marche, il faut rester cool mais se concentrer...

"tribunebvt": Présente nous un peu les objectifs de l'équipe pour la suite de la saison? Après votre mois d'octobre infernal et votre bon début de mois de novembre, les objectifs ont-ils changés?

"S.M.": On va déjà assurer notre maintien dans une poule qui n'est pas simple. On paie un peu notre premier match de la saison (défaite à domicile face à Rognac, actuel avant-dernier avec 2 victoires) mais depuis nous nous sommes bien rattrapées... On espère gagner tous nos matchs à domicile et réaliser quelques coups à l'extérieur, mais il est vrai que ce n'est jamais facile d'aller s'imposer après 4 heures de bus... On fera le maximum et on verra par la suite...

"tribunebvt": Tu as, tout dernièrement, été élue sportive du mois par le Dauphiné Libéré... Tu peux nous dire quel effet cette élection a eu sur toi?

"S.M.": Je ne vais pas faire la fine bouche: ça me fait hyper plaisir d'être nominée et encore plus d'avoir gagné!!! Je suis fière, mais aussi très contente pour mon équipe et surtout pour mon club dans lequel je jouais déjà en SF à 17 ans... Les années passent... De plus, le basket n'est pas trop exposé dans les journaux alors c'est bien... C'est avant tout une récompense collective que je dois en grande partie à mes copines les Rosalies (surnom des SF1) sans qui je n'aurai pas gagné... On réalise toutes un super début de saison et mon élection récompense tout un groupe qui se bat depuis mi-août... Après j'ai été hyper touchée de voir que beaucoup de personnes ont voté pour moi et tout spécialement mes petits loups que j'entraîne le mardi...

"tribunebvt": Tu nous as parlé de ta fidélité pour ton club mais comment le vois tu évoluer ces dernières années? 

"S.M.": Je pense que le club évolue dans le bon sens... Une super ambiance s'est crée entre les SM et SF, ce qui n'était pas le cas les précédentes années, mais aussi chez les plus jeunes... Les coachs les intègrent de plus en plus et les perfs des "gamins" confirment ce que l'on pense depuis le début... 3 cadets jouent en SM1, 2 cadettes en SF1... C'est bon pour la suite... De plus, on a la chance d'avoir 3 employés qui font du très bon TAF avec les jeunes. Cora, Olive et Steph ont su instaurer un vrai esprit club et nos équipes sont compétitives dans toutes les catégories... Nous avons de nombreux bénévoles qui progressent chaque jour et encadrent certaines équipes et tout cela forme une bonne dynamique...

"tribunebvt": un message à passer?

"S.M.": Ouep... Pour ceux qui pensent que l'âge est une barrière... Vous vous plantez. J'ai bientôt 34 piges et je ne me suis jamais sentie aussi bien... Comme quoi c'est souvent dans la tête...

 

 

 

Ses Hobbies: peinture, bricolage, photo...

Un plat cuisiné: lasagnes, raclette, tartiflette... plein de trucs, j'adore bouffer...

Un film: Le choix d'aimer avec Julia Roberts...

Un personnage: sans hésiter mon ancien entraîneur Raymond Grippat. C'est la personne qui m'a tout appris dans le basket et il était super gentil... 

Un joueur de basket: J'adorais Christophe Dumas (ex-ASVEL) et David Robinson... Plus parce qu'ils étaient beaux que pour le basket je dois dire... 

 

 

 

Sandrine MOULIN 

Née le 06/06/1977

Parcours basket: Cessieu (1984-1991), St Clair de la Tour CF minimes 1992 (1991-1994), Alerte Basket NF2, NF3(1994-1998), Etoile de Voiron NF1 et NF3 (1998-2000), Frontonas NF3 (2001-2002), BVT depuis 2003...